Etude préalable

Etude préalable

Introduction

Un des grands défis de notre pays comme beaucoup de pays en développement est l’accès et la qualité de l’éducation au regard d’une population en forte croissance et des moyens couteux à investir pour relever ce défi. Une alternative adoptée par notre pays est le recrutement de personnels enseignants non qualifiés pour favoriser l’accès à l’éducation, mais ce choix s’oppose à une éducation de qualité du fait de l’absence de formation pédagogique initiale des jeunes enseignants recrutés qui souhaitent faire carrière dans l’éducation en qualité de professeurs. Ils enseignent dans les classes avec des anciennetés variant entre 1 et 10 ans et même plus dans des zones très reculées.

Pour concilier l’accès massif à l’éducation à un accès de qualité, un vaste programme de formation des professeurs est mis en place, avec comme solution l’utilisation de la formation à distance pour former les vacataires tout en les maintenant dans les classes.

Idée mobilisatrice

Renforcement de capacité pédagogique des vacataires par une formation à distance diplômante pour une école de qualité, et pour une promotion des enseignants sur le double plan professionnel et social. Il s’agit d’une cible de prés de 4000 vacataires qui peuvent être formés sur une longue période.

Conditions d’insertion

Support matériel : Les étudiants auront besoin d’un ordinateur connecté à Internet ; soit un ordinateur individuel connecté soit par accès à une salle connectée à Internet de leur établissement de fonction.

Modalités d’accès

La formation doit être accessible à tout moment pour permettre aux apprenants qui sont des enseignants d’organiser leur apprentissage selon leur disponibilité de leur emploi du temps scolaire.  

Modalité pédagogique

La formation se basera sur la mise en ligne de ressources pédagogiques qui constituent des référant sur lesquels les apprenants, suivis par des tuteurs vont réaliser des activités d’apprentissage individuelle ou collective pour résoudre des situations problèmes. Les tuteurs seront choisis parmi les enseignants  expérimentés conseillers pédagogiques ou formateurs dans des instituts de formation d’enseignants.

Contexte d’usage

Les étudiants sont des enseignants professeurs de français en exercice dans des établissements scolaires de type lycée ou collège. La formation s’organise donc  dans un contexte professionnel.

Type d’usage

Les étudiants ont leur diplôme académique et enseignent déjà dans des établissements. La formation à distance proposée est une formation continuée pour les rendre plus performant dans leur métier d’enseignant.

Population visée

Aujourd’hui la demande en formation concerne prés de 8000 vacataires toutes disciplines confondues. Les enseignants vacataires sont recrutés directement des universités sans formation pédagogique initiale. Ces enseignants vacataires une fois recrutés sont disséminés dans tous le pays, parfois dans des zones très reculées, mais quand même polarisées par des capitales régionales disposant des infrastructures technologiques appropriées pour suivre une formation à distance. La formation que nous voulons mettre en place en réalité est une expérimentation qui s’appuie sur un échantillon de professeurs vacataires en français. Après évaluation positive de cette expérimentation, il s’agira de procéder à une généralisation. Les apprenants sont des enseignants titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme universitaire, ils sont âgés entre 20 ans et 35 ans

Bénéfices attendus

L’unité d’enseignement « Formation à distance des professeurs de français vacataires  », que nous proposons de mettre en place , peut revêtir de l’intérêt pour plusieurs parties prenantes à savoir :

·         Pour les décideurs

L’inscription de cette formation comme alternative à la formation présentielle est le plus grand bénéfice attendu. En effet le recrutement de vacataires sans formation initiale semble inévitable pour satisfaire les besoins en enseignants dus à l’augmentation de la population scolaire. Dés lors la formation à distance s’impose pour la formation continuée des enseignants. Aussi le renforcement en capacité pédagogiques des enseignants contribue à un enseignement de qualité qui est un objectif du programme qualité des autorités de l’éducation

·         Pour les apprenants

Le bénéfice attendu est la formation d’enseignants de qualité aptes à enseigner dans un cycle complet. La formation étant diplômante, les enseignants formés pourront être titularisés dans des corps correspondant à leur niveau académique. Ainsi ils s’affirmeront en tant que enseignants à part entière et verront leurs conditions sociale et professionnelle complètement améliorées.

·         Pour les enseignants

Les enseignants concernés sont les conseillers pédagogiques et les formateurs des écoles de formation des enseignants. Il s’agira d’apprendre les nouveaux métiers liés aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. On peut citer entre autre les fonctions de tutorat et de concepteur pédagogique de la formation à distance.

Ressources et contraintes

·         Ressources

Sur le plan humain, les ressources sont constituées par les enseignants expérimentées qui sont des conseillers pédagogiques ou des formateurs. Ces enseignants vont jouer les rôles de tuteur et expert de contenu. Une autre ressource disponible, favorable à la formation est l’administration des établissements qui peut faciliter la disponibilité des enseignants pour la formation en leur aménageant des emplois de temps intégrant la formation des enseignants

Sur le plan matériel, de plus en plus les enseignants sont dotés d’ordinateur portable ou de bureau à la maison grâce aux différents programmes d’acquisition d’ordinateur initiés par des sociétés privées en partenariat  avec l’administration scolaire. Les établissements moyens et secondaires des même que les instituts de formation sont munis de salle informatique équipées d’ordinateurs performants connectés à Internet. Ces ordinateurs contiennent des ressources de bureautique et pédagogique libres. Grâce à la technologie ADSL disponible presque dans toutes les capitales régionales et à une convention de partenariat entre l’éducation nationale et la société fournissant l’accès à internet réduisant de moitié les frais d’accès à internet, les salles informatique sont connectés avec un bon débit de navigation.

Une autre ressource disponible est les partenaires au développement constitués par les pays amis bailleurs qui financent l’éducation à travers des programmes ou projets par des organisations non gouvernementales chargées d’exécuter ces programmes. Dans tous ces programmes la dimension TICE occupe une place importante.

Des ressources pédagogiques organisées pour l’apprentissage sous forme de fascicules, de sites web ou de cdrom font parties de l’existant dans le cadre de la formation présentielle des écoles de formations.

·         Contraintes

La contrainte majeure concerne certains établissements moyens de brousse où il n y a pas de courant électrique donc l’utilisation de l’ordinateur est impossible. Dans ces cas les enseignants doivent parcourir des kilomètres pour arriver à des points d’accès à internet.

Du point de vue humain, dans ces établissements de brousse, il manque d’enseignants expérimentés pouvant coacher les apprenants de la formation à distance. En effet les enseignants de ces établissements postulent et sont souvent affectés en ville au bout de deux années de services au moins.

Analyse des besoins

Recueil des informations

Le recueil des informations se fait à deux niveaux. D’abord sur la base des contenus pédagogiques de la formation présentielle. En effet une formation en présentielle a été mise en place depuis l’avènement de ces corps émergents, pour faire face à la forte demande, les objectifs étant les mêmes que ceux visés à travers la formation à distance. Cette formation présentielle a montré ses limites quantitatives quant au nombre d’enseignants à former. Ensuite sur la base de l’analyse des résultats d’un questionnaire envoyé à un échantillonnage de professeurs de français sans formation initiale. L’objectif de ce questionnaire est de conforter les besoins exprimés par les commanditaires que sont les décideurs de l’éducation.

Le questionnaire est divisé en trois parties : une première partie est réservée à l’état civil et au niveau d’étude, une deuxième à ses compétences en nouvelle technologie de l’information et de la communication et enfin une troisième à ses compétences disciplinaires.

 

Questionnaire pour les professeurs de français vacataires postulant à une FAD diplomante :

http://spreadsheets.google.com/embeddedform?key=tB3HCIKxu8NtTDrgSs-qUtA

 

Analyse des données

Suite à l’analyse des résultats de l’enquête par le questionnaire, les besoins en formation seront axés sur :

  1. La communication et le langage humain
  2. Les niveaux de l’analyse linguistique et quelques éléments de phonétiques correctives
  3. Langue et société
  4. Grammaire des classes de mots et des fonctions de la phrase
  5. Syntaxe de la phrase
  6. Enonciation et grammaire de texte
  7. Etude de l’expressivité : stylistique, rhétorique et métrique

Calendrier des apprentissages

La formation va durer une année académique c’est-à-dire début Décembre à fin Septembre. Elle intègre 3 unités de formations « UF» qui seront réparties en modules comme ci-dessous :

Activités

Modules

Date

UF1

Module 1, 2, 3

Décembre, Janvier, Février

UF2

Module 4, 5, 6 

Avril, Mai, Juin

UF3

Module7

Août

Evaluation finale

 

Septembre

 

Le mois de Mars correspond à la période d’évaluation des compositions du 1er semestre

Le mois de Juillet correspond à la période des examens de fin d’année à laquelle les enseignants sont convoqués dans des jurys d’examen en dehors de leur domaine d’exercice.

Coût financier

Intitulé

Coût

Hébergement serveur

 

Acquisition et Déploiement dispositif

 

Administrateur du dispositif

 

Tutorats

 

Animation Présentielle

 

Suppot clé usb pour les apprenants

 

Ingéniorat e-Learning : constructions et structuration des contenus

 

Formation des acteurs

 

 

 

Les commentaires sont fermés.